Un cadre basé sur l'application dans le monde réel.

Nos normes et nos recommandations en matière de meilleures pratiques s’associent pour former la base de systèmes complets d’échange d’informations relatives à la santé.

  • Conforme aux normes

    Conforme aux normes

    Nous adoptons les meilleures pratiques et influençons les normes internationales de partage des informations relatives à la santé afin de maintenir nos recommandations à jour.

  • Applicable

    Applicable

    L’architecture OpenHIE fournit des modèles qui peuvent être utilisés en tant que base afin de soutenir des systèmes complexes et interopérables d’échanges d’informations.

  • Modulaire

    Modulaire

    Nos recommandations en matière d’architecture ne sont pas uniformes. Les composants sont modulaires afin que le système fonctionne pour les besoins de votre communauté.

L’architecture

Un échange d’informations relatives à la santé (HIE) rend possible le partage des données médicales entre les systèmes d’information. Il permet de partager les données entre les bases de données, entre les établissements et entre les régions ou les pays.

L’architecture OpenHIE est constituée de modèles qui garantissent que les informations relatives à la santé provenant de différents systèmes externes sont rassemblées en un seul, HIE homogène. Pour y parvenir, l’échange normalise le contexte dans lequel les informations relatives à la santé sont utilisées en se concentrant sur le « pour qui », « par qui », « où » et « quoi » de la visite médicale d’un patient, en apportant les informations pertinentes à travers une couche d’interopérabilité et directement au point de service. Par ailleurs, OpenHIE intègre également les données relatives à l’approvisionnement médical. Cela favorise une meilleure prise de décision, améliore la qualité, la sécurité et la continuité des soins, et facilite l’utilisation adéquate des informations afin d’améliorer la santé d’une population.

| Couche 1 |
Composants de l'architecture

Services de domaines d'activité et services de registre

La première couche de l’architecture est composée de services de domaines d’activité et de services de registre. Les composants du domaine d’activité sont conçus de manière à soutenir les domaines d’activité spécifiques du système de santé et ils auraient la possibilité de combiner des données provenant de plusieurs systèmes de points de service et de soins. Les services de registre sont conçus pour identifier et suivre de manière unique les patients, les établissements, les produits de santé et la terminologie qui sont utilisés dans l’échange d’informations relatives à la santé.

Se référer aux composants
Services de domaines d'activité
  • 109
    Système de gestion de la logistique
    Système de gestion de la logistique
  • 113
    Dossiers médicaux partagés
    Dossiers médicaux partagés
  • 106
    Système d'information sur la gestion de la santé
    Système d'information sur la gestion de la santé
  • 105
    Service des finances et des assurances
    Service des finances et des assurances
Services de registre
  • 114
    Services de terminologie
    Services de terminologie
  • 102
    Registre client
    Registre client
  • 104
    Registre de l'établissement
    Registre de l'établissement
  • 107
    Registre du personnel de soins de santé
    Registre du personnel de soins de santé
  • 112
    Catalogue des produits
    Catalogue des produits
| Couche 2 |
Couche d'interopérabilité

Couche des services d'interopérabilité

La deuxième couche de l’architecture sert de passerelle entre le domaine d’activité, les services de registre et les points de service, en assurant la sécurité et la cohérence des données.

| Couche 3 |
Point de service

Couche des points de service

Les points de service, y compris ceux tels que le système de dossiers médicaux électroniques (DME) OpenMRS et l’application mHealth RapidSMS, sont utilisés par les médecins et la communauté du personnel de soins de santé afin d’accéder aux informations partagées sur la santé d’un patient, de les mettre à jour et d’enregistrer les transactions de soins de santé.

Se référer aux points de service
Points de service
  • 110
    Système mobile
    Système mobile
  • 103
    Dossier médical électronique
    Dossier médical électronique
  • 106
    Système d'information sur la gestion de la santé
    Système d'information sur la gestion de la santé
  • 108
    Système de laboratoire
    Système de laboratoire
  • 111
    Système de pharmacie
    Système de pharmacie
  • 109
    Système de gestion de la logistique
    Système de gestion de la logistique
  • 105
    Service des finances et des assurances
    Service des finances et des assurances